Qui est la modèle mystère ?


Trouve à qui appartient cette silhouette et gagne ton poids en Mister Freeze...

7 fragments : mon invisible visage

Pendant longtemps, mon visage a été invisible. Non pas que l'on pu voir au travers : j'ai la peau parfaitement opaque, bien qu'un peu pâle.... Mais la présence de deux yeux, d'un nez, d'une bouche, de deux oreilles, d'un front, de deux pommettes et d'un menton entraîne-t-elle obligatoirement ce que l'on appelle un visage ?

Je n'en étais pas sur, et ne pouvait que constater une juxtaposition d'éléments sans déduire de logique sous-jacente. Il n'y avait pas de plan global, de transcendance...

Je n'avais pour chacun d'eux ni haine ni amour excessif. Je ne pouvais m'en prendre à l'un plus qu'à l'autre pour expliquer la situation. Si j'avais détester mon nez, ou adoré ma bouche, l'inégalité aurait justifié l'absence de consensus... mais ce n'était pas le cas.

Finalement, c'est un matin d'un banalité affligeante, m'apparut une parenté évidente entre mon menton et mes oreilles, puis entre mon nez et mon menton, puis entre mes pommettes et mon nez. Sur le moment, j'ai plus pensé à une constellation qu'a un visage, mais il devint vite incontestable que quelque chose était commun à tout ce désordre.

Depuis ce jour, quand des regards se tourne vers moi, j'ai l'impression que l'on me voit, mais mes sens se mélangent parfois. Aussi ne vous étonnez pas si, au détour d'un vernissage, je vous dis que cette photo pue le hareng...

FinistéRIEN


La Glace au Chat

Je l'ai vu sur le quai de la ligne 4, station Réaumur Sébastopol. Elle était brune, entre deux âges, et tenait très serré contre elle un sac en papier.

Au début j'ai pensé à un Sunday au caramel de chez McDonalds. Mais à la place des noix de pécan, j'ai reconnu une oreille de chat. Elle léchait la petite tête inanimée au poil collé de crème glacée à la vanille.

Je n'ai pas été vraiment surpris : cela faisait un moment que je croisais des mutants sur cette ligne : des visages monstrueux, des corps difformes, des comportements inquiétants...
Puis, me voyant, elle se retourna timidement. Les mutants sont toujours timides, même si la plupart du temps personne ne les remarque.

J'ai senti le déplacement d'air annonçant l'arrivé du métro, puis ses vibrations, et je l'ai enfin vu s'arrêter à quai. Dans la foule descendante, elle a été emportée.

Je l'oublierai vite, comme les autres de son espèce : je ne suis pas très regardant sur le régime alimentaire des autres.

Axolotl





7 Fragments : ma main pleine de doigts

Lorsque je regarde ma main, j'ai toujours l'impression que j'ai un doigt en trop.

Mais ce n'est jamais le même doigt qui est surnuméraire : parfois l'index, parfois l'annulaire, parfois le pouce...

Je croise alors les doigts le plus serré possible et plisse les yeux pour voir comment serait ma main avec seulement 4 doigts. Elle n'est plus une main humaine, et j'imagine alors quelle créature pourrait avoir ça au bout du bras.

Parfois, j'ai envie de devenir cette créature, mais la plupart du temps je ne fais que regarder mes doigts se dé-serrer et redevenir humain.

J'aime alors ma main jusque la prochaine dispute.

Prix du Salon de la Photo / SFR Jeunes Talents

La Série "Jeu de Dupes" est Lauréate du prix SFR/Salon de la photo



Un grand merci à tous ceux qui ont participés à la réalisation de ces images :

Modèles : NeO Tony Lee, John Rivat, Julia Ferrara, Kathlène Cala, Chloé, Alixe Deleuze
Make Up : Guilaine Frichot, Coline Roussel, Laure Lacornette
Hair : Fanny Morin
Stylisme : Nicolas Boucand, Nadia Dafri, Laure Boussion
Assistant : Richard Bord

Rendez-vous du 15 au 19 Octobre 2009 au Salon de la Photo.