Histoire d'une Fin par Ichihara Akihito, Quentin Caffier & Sono Fukunishi










Née dans un contexte sociopolitique du Japon d’après-guerre, le Butô est une danse subversive se caractérisant par sa lenteur, sa poésie et son minimalisme. Cette danse, proche de la performance, n’est pas spectaculaire au sens où elle relève d’une introspection, et peut se donner sans aucun public.

Accompagné de Ichihara Akihito, danseur de la célèbre troupe Sankai Juku, et de Sono Fukunishi, artiste japonaise résident à Paris, j’ai réalisé cette série de 9 images en Mai 2013, comme un cycle pouvant être lu dans plusieurs sens.

Photographier de la danse présente souvent le risque de limiter la photographie à une dimension documentaire, or nous cherchions ici à créer un oeuvre originale à 6 mains, respectant les thèmes et les codes du Butô. Nous avons donc décidé de faire prendre à Ichihara des poses immobiles, chacune d’entre elle étant comme une sculpture représentant un moment de la vie.

L’oeuf, le crâne, la peau blanchie à la poudre de riz sont des symboles fondamentaux utilisés dans le Butô. Le jeu de couleur les fusionne, renverse leur hiérarchie pour former des tableaux monochromatiques, le corps passant de l’architecture constructiviste d’un Moholy-Nagy à l’explosion sentimentale de expressionnisme allemand.

Après une exposition événementielle au Bus Palladium le 28 Mai 2014, la série a été publié dans le webzine ABSURDE, issue B : http://issuu.com/davidh_psycho/docs/absurde_magazine-issueb